Résidence Hatley, Hatley, QC

-

Situé près de Hatley QC, à une heure et demi de Montréal, le site est une ancienne fermette entourée de forêts, dans une région où les terrains agricoles côtoient les montagnes des Cantons de l’Est. La maison est assise au milieu d’un champ laissé à l’abandon. Le site lui-même n’a rien de spectaculaire: la végétation est composée de fleurs sauvages et d’herbes hautes et les vues qui l’entourent sont composées des champs et des forêts adjacentes. Alors que les terrains vierges près de la ville deviennent de plus en plus rares, coûteux et petits en taille, plusieurs terrains agricoles sont laissés à l’abandon. La conservation et la réappropriation de ce type de terres étaient au coeur du projet.

Organisée sur un seul étage, la maison est en dialogue constant avec le paysage. L’absence de point de vue dominant dans cet horizon ouvert trouve un écho dans l’absence volontaire de hiérarchie entre les façades de la maison et le contexte. La forme irrégulière de la maison crée un changement constant de perception selon le point de vue de l’observateur. Incertain de leurs besoins exacts, les clients avaient simultanément exprimé leur désir d’une maison ouverte et le besoin d’une forme de séparation entre les fonctions. La proposition tente de résoudre cette contradiction en explorant le concept typologique de l’enfilade. Les pièces de la maison sont simplement mises bout à bout. La séquence est ensuite repliée sur elle-même, transformant l’enfilade en une boucle continue. La cour intérieure agit comme un espace tampon neutre non végétalisé, traité de façon abstraite afin de contraster avec l’expérience de la nature intouchée de l’extérieur. 

-

Date : 2016 -
Client : privé
Ingénieur en structure : Lateral conseil
Budget : 700 000 $ CAN
Phase : en cours
Images : Pelletier de Fontenay